Procès des experts de l’ONU : le prévenu Jean-Bosco Mukanda était utilisé par les services des renseignements congolais (Avocat)

Les plaidoiries des avocats sur le meurtre des experts de l’ONU tués en 2017 se sont poursuivies jeudi 23 décembre à Kananga devant la cour militaire de l’ex-Kasaï-Occidental. Me Buandeku a dédouané Jean-Bosco Mukanda, affirmant que son client ne mérite pas la condamnation pour avoir été utilisé par les services des renseignements congolais.

Les prévenus de ce procès sont accusés entre autres de mouvement insurrectionnel, crimes de guerre par meurtre et terrorisme.

Le ministère public a requis la peine de mort contre l’un d’eux, Jean-Bosco Mukanda. Mais ce dernier rejette ces accusations.

 Selon Me Buandeku, son client ne mérite pas la condamnation parce qu’il était utilisé par les services des renseignements congolais, dans le but de fournir des informations sur la milice Kamuina Nsapu.

« Ayant rendu de loyaux services à l’Etat en acceptant d’être utilisé pour connaitre le mode opératoire des miliciens, Mukanda ne peut pas être incriminé dans cette affaire de la mise à mort de Zaida Catalan et Michel Sharp. La cour doit simplement l’acquitter », a soutenu son conseil.

Prenant la parole en dernier après ses avocats, Jean-Bosco Mukanda a cité un magistrat militaire du parquet. Ce dernier lui aurait demandé plusieurs fois d’incriminer le colonel Mambueni comme celui qui ravitaillait les miliciens en munitions. La cour a demandé simplement à Mukanda de saisir le parquet contre ce magistrat.

Les collectifs des autres prévenus, comme Vincent Manga, ont également présenté les moyens de défense pour dédouaner leurs clients dans cette affaire.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner