Kasaï-Oriental : Félix Tshisekedi visite la société SACIM à Miabi

Le Chef de l’Etat, qui poursuit sa tournée dans la province du Kasaï-Oriental, a visité lundi 27 décembre la Société Anhui d’investissement minier (SACIM). Cette entreprise chinoise exploite du diamant sur un gisement de la société Minière de Bakwanga (MIBA) dans le territoire de Miabi. 

Malgré l’atmosphère pluvieuse, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a été accueilli avec pompe par les habitants de la cité minière de Boya. Il concrétise ainsi la promesse faite à la population lors de du meeting vendredi dernier à la grand’place de Bonzola (Mbuji-Mayi).

Le chef de l’Etat avait émis le vœu de visiter le gisement de diamant de Tshibwe, dans la localité de Boya, pour s’enquérir de la situation relative à l’exploitation du diamant sur un gisement de la MIBA par la Société Anhui d’investissement minier.  Jusqu’alors, rien n’a filtré de cette rencontre tenue entre les responsables de cette entreprise minière et Félix Antoine Tshisekedi.

Au cours de la 45ème réunion du conseil des ministres du gouvernement Sylvestre Ilunga Ilukamba tenue au mois d’août 2020, une décision avait été prise d’exiger à la Société Anhui d'Investissement minier de payer des revenues à la MIBA, à la suite d’exploitation de son agissement de Tshibwe, dans le cadre d’un partenariat à parts égales entre le partenaire chinois et l’Etat congolais. Des sources proches de la MIBA affirme que cette décision souffre toujours d’application. 

Après Boya, le chef de l’Etat est attendu à l’esplanade du territoire de Miabi  par les habitants de cette cité.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner