Nouvel an à Mbuji-Mayi : la ville replongée dans le noir après le départ de Félix Tshisekedi

La ville de Mbuji-Mayi dans le Kasaï-Oriental est replongée dans le noir depuis vendredi 31 décembre, quelques minutes seulement après le départ du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi. L’énergie électrique a été coupée dans plusieurs quartiers et la population a passé la fête de la Saint Sylvestre sans courant.

D’autres quartiers qui étaient desservis en eau potable pendant le séjour du Chef de l’Etat en sont privées. Les habitants de Mbuji-Mayi souhaitent que  le rythme de fourniture d’eau et de l’Energie se poursuive comme pendant le séjour du Chef de l’Etat.

Du côté de l’entreprise qui commercialise l’Energie Electrique Enerka, on parle d’une panne causée le jeudi par la ligne haute tension qui alimente la REGIDESO. Cette dernière demande à la population de prendre patience et promet que la situation sera bientôt décantée.

Une situation que les ménagères décrient. Durant le séjour du Chef de l’Etat,e elles étaient déjà habituées à être desservies chaque jour à partir de 6h00 jusqu’à x temps, indique Jeannine Kasenga.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner