Bahati Lukwebo s'oppose à l’invalidation de 6 députés provinciaux du Sankuru

Modeste Bahati Lukwebo, président du Sénat, à écrit à celui de l’assemblée provinciale du Sankuru l'invitant à revoir la décision d’invalidation de six députés provinciaux et de les rétablir dans leurs droits. Cette correspondance, dont copie est parvenue lundi 3 janvier à Radio Okapi, suscite plusieurs réactions dans la population sankuroise. 

Dans sa correspondance datée du 31 décembre, Modeste Bahati Lukwebo invite le président de l’assemblée provinciale du Sankuru, Benoit Olamba, à revoir la décision portant invalidation de six députés provinciaux et de les rétablir dans leurs droits.  La correspondance du Président du Sénat indique que ce dernier a été saisi le 8 décembre 2021, par le député José Lumi Akutu, une des victimes, lors de la menace de cette invalidation.

Pour Modeste Bahati, la loi n’autorise pas au bureau de l’Assemblée provinciale à saisir les émoluments des députés provinciaux, tout comme à invalider leurs mandats.  Toutes les tentatives de Radio Okapi pour joindre le président du bureau de l’assemblée provinciale du Sankuru, ainsi que son vice qui a dirigé mercredi dernier la pleiniere consacrée à l’invalidation des deputés, se sont averées vaines. 

Six députés provinciaux de l’assemblée provinciale du Sankruru ont vu leurs mandats invalidés pour absentéisme prolongé. Francis Ilunga, un d’entre eux a qualifié cette décision d’un acte d’acharnement politique.

Outre leur invalidation, le bureau de l’organe délibérant avait aussi promis de traduire en justice cinq de ces six députés provinciaux invalidés pour des infractions diverses. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner