Maniema : certaines universités fermées continuent de fonctionner

Certains établissements universitaires dans la province du Maniema, qui avaient été fermés à la suite de la décision du ministre de l'Enseignement supérieur et universitaire (ESU) ont réouvert depuis le 5 janvier. Les habitants de Kindu se posent la question sur la mise en application de cette décision ministérielle.

Parmi ces institutions figure l'Université libre du Grand Kivu, qui justifie sa réouverture par le recours introduit à la hiérarchie. Son secrétaire général académique, Serge Mwenyemali, explique :

 « La loi prévoit un recours. Et tant que le recours n'a pas encore été répondu, nous pensons que le fonctionnement d'office peut continuer. Et c'est dans cet aspect-là que nous avons lancée l'année. Nous avons bien lancée, les activités vont reprendre, les cours et l'encadrement de nos étudiants reprendront également et à la fin nous attendons le résultat de nôtre recours. »

Au total, vingt-trois établissements d'Enseignement supérieure et universitaire (ESU) de la province du Maniema, jugés non viables, ont été fermés. La décision de leur fermeture est contenue dans la note circulaire du 14 décembre du ministre de tutelle portant sur la viabilité des établissements d'enseignement supérieure et universitaire.

D’après la même circulaire, vingt-quatre établissements publics et dix-sept privés de la même province sont par contre reconnus viables. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner