Nord-Kivu : déplacement massif des populations à la suite de la reprise des combats entre deux milices à Walikale

De nouveaux combats sont signalés entre les milices NDC/Rénové de Guidon et FPP/AP de Kabido dans le territoire de Walikale au Nord Kivu. Le bilan de ces affrontements ne reste jusque-là pas connu.  

Des nombreux habitants de la zone ont commencé à quitter leurs localités pour trouver refuge dans la partie sud du territoire de Lubero, qui partage la limite avec Walikale.  

 Selon des sources locales, ces affrontements entre ces deux groupes armés qui avaient commencés en début de semaine, ont repris jeudi à Bukumbirwa. D'après John Muhemeri, un notable de la région, les combats sont signalés ce vendredi matin dans les villages Kishongya, Kaindi, Ngerere et Bushalingwa. 

Des sources de la société civile locale confirment cette information. D'autres sources dans la zone accusent les militaires congolais d'avoir dégarni leurs positions avant les affrontements entre les deux groupes Maï-Maï. 

 Le colonel Njike Kaiko, porte-parole des opérations Sokola 2 dément ces informations. 

 D'après lui, le mouvement des FARDC est une réorganisation tactique.  

Il appelle la population au calme et assure que les opérations contre les groupes armés se poursuivent. 

Par ailleurs, un important mouvement des habitants de plusieurs villages de Walikale est observé. 

 Ces personnes se dirigent vers la partie Sud du territoire de Lubero. Amani Kinda, un acteur de la société civile dans la région, affirme que 276 ménages des déplacés ont déjà été enregistrés à Kasinga et Kanune. 

Plusieurs autres ménages de déplacés sont signalés à Buleusa, Luofu et Kayina.  

Amani Kinda attire l'attention des autorités et des organisations humanitaires sur la situation de ces déplacés

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner