Lubumbashi : la Police disperse la marche du FCC pour exiger la libération de Ngoy Mulunda

La marche initiée par le Front commun pour le Congo (FCC)  pour exiger la libération du pasteur Daniel Ngoy Mulunda a été dispersée par la police ce mardi 18 janvier par la Police nationale congolaise.  Une situation que déplore le député provincial Pablo Nguej, coordonnateur provincial de cette structure politique.  Il ne comprend pas qu’une manifestation qui avait été autorisée par le maire de Lubumbashi soit annulée par la même autorité la veille via les réseaux sociaux et pour des motifs fallacieux.  

 Cette marche devait partir du square Georges Arthur Forrest  et devait chuter au gouvernorat de province  où un mémorandum devait être lu et déposé à l’autorité provinciale. A en croire le député provincial Pablo Ngwej, coordonnateur du FCC dans le Haut-Katanga, l’objectif est de solliciter la clémence du chef de l’Etat  au sujet du pasteur Daniel Ngoy Mulunda, arrêté il y a une année et qui est incarcéré dans la prison de la Kasapa à Lubumbashi.  

Tôt ce matin, la police a investi ce lieu qui s'est déployé sur plusieurs artères avec des canaux à eau pour empêcher cette marche.  Pendant ces temps, des tracts étaient jetés sur la voie publique avec mentions « libérer sans conditions ». 

Contacté par Radio Okapi, le maire de Lubumbashi reconnaît avoir annulé cette manifestation pour des raisons de sécurité. 

Ngoy Mulunda était condamné à trois ans de prison pour, entre autres, incitation à la haine tribale. Non satisfait de la sentence, il est allé en cassation.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner