La Brigade d'appui aux services financiers s’installe à Beni

Tous les actes posés par les services publics de l'État dans la ville de Beni seront désormais contre vérifiés par la Brigade d'appui aux services financiers. Cette annonce a été faite ce mercredi 19 janvier au maire de Beni par le chef d’antenne de cette brigade financière en cours d’installation dans la ville. 

« A tous les assujettis, à tous ceux-là qui manipulent les recettes publiques ou qui touchent les deniers publics de savoir que désormais la brigade financière est ici. Désormais, nous avons un service de contrevérification ici. Et donc, les actes qu’ils auront à poser seront désormais contrôlés », a déclaré le chef d’antenne de la Brigade d'appui aux services financiers, Paluku Matofali. 

Il précise que l'objectif est de maximiser les recettes de l’Etat en luttant contre la fraude fiscale : 

« Nous demandons aux opérateurs économiques et à tout le monde de se ranger en ordre utile ; parce que nous ne sommes pas venus faire la chasse aux sorcières. Non. Mais, ensemble, nous allons travailler pour maximiser les recettes ; parce que nous ne disposons pas des formules à la baguette magique. » 

La brigade seule, a-t-il avoué, ne pourra pas « dénicher tel a fraudé, tel n’a pas fraudé, tel a minoré les recettes ou sur les notes ou sur les bordereaux. Nous ne sommes pas des magiciens. Mais ensemble nous allons collaborer   pour voir comment maximiser les recettes et faire les projets du pays parce qu’il y a ceux-là qui se lamentent que non le gouvernement ne fait rien et pourtant les recettes de l’Etat restent dans nos poches à nous-mêmes. » 

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner