Affrontements entre rebelles burundais à Uvira

De violents combats opposent depuis plus de cinq jours les rebelles burundais de RED Tabara et les miliciens proches du pouvoir burundais, les Imbonerakure, dans plusieurs villages du groupement de Kigoma dans les hauts plateaux de la chefferie de Bafuliiru, territoire d’Uvira au Sud-Kivu. Selon certaines sources locales, ces affrontements ont occasionné mort d’hommes et des villages incendiés dans la chefferie de Bafuliiru.  

Lundi dernier, le porte-parole des FARDC a annoncé que les miliciens Maï-Maï Ilunga, Gady, Lunyuki et les miliciens burundais du FNL s’étaient coalisés pour attaquer la ville d’Uvira à partir des collines surplombant la commune de Kavimvira. Mais, ils ont été repoussés par l’armée. Selon lui, pour le moment, un calme règne dans cette ville. 

-Quelle analyse faire de cette situation sécuritaire dans les hauts plateaux d’Uvira ? 

Invités : 

-Major Dieudonné Kasereka, porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2 des FARDC au Sud Sud-Kivu. 

-André Byadunia, coordonnateur provincial de la nouvelle société civile congolaise du Sud Sud-Kivu. 

-Didier Bitaki, ancien membre des groupes armés au Kivu. Il est expert en désarmement et en droit international humanitaire.  

 

/sites/default/files/2022-01/19012022-p-f-dialogueentrecongolais-00padsite.mp3

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Dans la même catégorie