Rutshuru : une nouvelle incursion des présumés M23 repoussée par l’armée


Un groupe des présumés rebelles du M23 a tenté lundi 24 janvier une nouvelle incursion dans la localité de Kanombe, au groupement de Kisigari, en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Mais, ils ont été repoussés par l’armée.

Selon des sources militaires, c’était autour de 22 heures locales (20h TU) que ces rebelles présumés M23 auraient tenté cette incursion, par les villages Nyesisi et Kanombe, dans l’est du groupement Kisigari, vers la frontière avec le Rwanda.

Des sources proches de l'administration du territoire indiquent que ces rebelles auraient l'intention de forcer un passage vers le territoire de Masisi, en passant par cette partie de Rutshuru.

Ils ont cependant été contraints par l'armée loyaliste qui était en alerte, précisent ces sources, en indiquant que l’attaque a vite été étouffée et maîtrisée, par les militaires postés dans la zone, sans faire de victimes des deux côtés.

Elles confirment, en outre, que les activités se déroulent normalement ce mardi matin dans cette entité, malgré quelques inquiétudes qui sévissent encore parmi la population civile.

Les sources militaires ajoutent que le territoire de Rutshuru, surtout dans sa partie est, reste presqu’entièrement une zone opérationnelle où les FARDC sont déployées tout le long de la route Goma- Rutshuru, ayant pour but d’empêcher, entre autres, des infiltrations.

Tshanzu et Runyoni, particulièrement, sont contrôlés par l'armée depuis le mois de novembre 2021.

Cette attaque est la 4è attribuée à ces présumés rebelles du M23 depuis fin 2021.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner