Que faut-il faire pour réduire la fréquence des noyades dans les cours d’eaux de la RDC ?

Les naufrages sont fréquents en RDC, en particulier sur le fleuve Congo. Certaines noyades ne sont pas rapportées à cause de l'enclavement des lieux où elles se produisent. Faute de routes praticables et de liaisons aériennes, les cours d’eau sont les principales voies de déplacement des Congolais. Le dernier cas de naufrage documenté en RDC s'est produit à hauteur de Ipombo, en amont de la ville Mbandaka avec un bilan d’au moins 180 disparus ou mort, selon nos sources. - Que faut-il faire pour réduire la fréquence des noyades dans les cours d’eaux de la RDC ? 

Jody Nkashama s’entretient sur ce sujet avec Didier Mukoma, représentant des armateurs à la Fédération des entreprises du Congo (FEC).       

Gabriel Mokango, directeur technique à la Régie des voies fluviales (RVF) a aussi participé à cet entretien.

/sites/default/files/2022-01/27012022-comment-eviter-les-noyades-dans-les-cours-d-eau-de-la-rdc-50_minutes_53_secondes.mp3  

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner