Maniema : 103 femmes souffrant des maladies gynécologiques soignées gratuitement par Heal Africa à Kasongo

Cent-trois femmes souffrant des fistules, prolapsus génitaux et autres maladies gynécologiques de la zone de santé de Kasongo, dans la province du Maniema, viennent de bénéficier de la réparation gratuite de ces pathologies de la part de l’hôpital Africa avec son partenaire, le Fonds de la République sur financement de la Banque mondiale.  

C'est dans le cadre du projet Rapide aux violences basées sur terrain genre (PRVBG), que cette deuxième clinique mobile de répartition gratuite s'est déroulée en faveur de ces femmes durant vingt jours. 

« Nous venons de la zone de santé de Kasongo où, nous avons rencontré plusieurs femmes avec beaucoup de problèmes gynécologiques notamment les fistules, les prolapsus génitaux et beaucoup d'autres complications liées à l'accouchement. Nous sommes arrivés à soigner, à opérer 103 patientes qui ont bénéficié de nos soins gratuits. Après avoir clôturé la mission, nous avions fait une liste d'attente des femmes qui n'ont pas bénéficié de ces soins et qui étaient venues vraiment de très loin », a expliqué Pascal Habamungu, coordonnateur de la clinique mobile.  

Il a rassuré que d’autres zones de santés du Maniema bénéficieront également de ce projet : 

« Je tiens à vous rappeler que ce projet couvre huit zones de santé et la ville de Kindu. Bien que, nous n’avons pas fini à Kasongo, nous avons d'autres prochaines missions dans diverses zones de santé qui regorgent ces femmes où il y a des problèmes de santé publique. Le mois prochain déjà, nous envisageons faire une descente dans d'autres zones de santé pour que, nous puissions atteindre toutes les femmes qui présentent ces problèmes de santé, dans cette province qui n'ont pas encore bénéficié de nos soins spécialisés dans ce projet », a conclu Pascal Habamungu. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner