Dr Freddy Birembano : « le Sud-Kivu province sanctuaire de la lèpre »

« Le Sud-Kivu est reconnu comme province sanctuaire où le microbe de la lèpre continue de circuler »,  a déclaré dimanche 30 janvier le coordonnateur provincial du programme de lutte contre la lèpre au Sud-Kivu, Dr Freddy Birembano. C’était à l’occasion de la journée mondiale de la lèpre.

Dr Freddy Birembano justifie ses propos par le nombre de cas  de cette maladie, enregistrés dans cette seule province. Au cours de l’année 2021, le Sud-Kivu a notifié plus de soixante malades. C’est précisément dans les  territoires  d’Uvira, de Mwenga et de Shabunda.

Pour faire face à la propagation de cette maladie, plusieurs actions sont menées a précisé, le médecin coordonnateur du programme national de lutte contre la lèpre au Sud-Kivu.

C’est notamment, l’investigation de nouveaux cas et des sujets contacts pour casser la chaîne de transmission. La prise en charge toutes les nouvelles infections, « car, plutôt le malade commence son traitement, plus vite, il pourra guérir », a-t-il indiqué.

Dr Freddy Birembano a précisé que, les médicaments sont gratuits et sont fournis par le programme de lutte contre la lèpre.

Défis à relever

La lèpre peut mener à des infirmités. « Il faut disponibiliser pour les malades infirmes du  matériel de réhabilitation notamment les cannes, les prothèses, et prendre en charge les différentes chirurgies réparatrices pour ne citer que ceux-ci. C’est le grand défi actuel du programme national de lutte contre la lèpre au Sud-Kivu, car ce matériel est insuffisant face à la demande », a souligné, le Dr Birembano.

Un autre défi est lié à la pandémie de la COVID-19. Celle-ci a eu un impact négatif sur les stratégies de lutte contre la lèpre, informe  le médecin coordonnateur du programme national de lutte contre la lèpre au Sud-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner