Cherubin Okende : « Le port de Banana permettra au pays de disposer d’une porte de sortie maritime en eaux profondes »

Le ministre des Transports, voies de communication et de désenclavement, Cherubin Okende a affirmé ce lundi 31 janvier que le port de Banana permettra au pays de disposer d’une porte de sortie maritime en eau profonde. Il l’a dit lors du lancement, par le Président Félix-Antoine Tshisekedi, des travaux de construction du port en eau profonde de Banana.

« Le port de Banana permettra au pays de disposer d’une porte de sortie maritime en eaux profondes. Car aujourd’hui, pour recevoir les grands navires, les opérateurs logistiques de la RDC sont obligés de se tourner vers les ports des pays voisins », a expliqué Cherubin Okende.

Sur le plan national,  ajoute le ministre des Transports, ce port va engendrer le développement d’une zone industrielle et logistique ainsi que la création conséquente des emplois directs et indirects pour de nombreux  compatriotes.

« Sur le plan international, c’est une réponse à l’impératif de se connecter aux voies commerciales mondiales et d’avoir accès à un large éventail  des marchés tout en réduisant notre dépendance vis-à-vis des ports des pays voisins. Ces travaux devraient durer deux ans. La première phase prévoit la construction d’un quai de 600m et une plateforme de stockage de 25 hectares permettant l’accostage de grands porte-conteneurs soit une capacité annuelle de 322 000 conteneurs et plus de 1,3 millions de tonnes de marchandises », note M. Okende.

Il fait remarquer que les attentes autour de ce port sont nombreuses et légitimes. Le ministre des Transports a insisté sur le respect des assignations contenues dans différents actes contractuels pour un aboutissement heureux du projet.

Pour le patron de DP World, le port en eau profonde de Banana va permettre à la RDC de devenir une force commerciale importante :

« Nos objectifs visent à réduire les coûts et accélérer le commerce et développer le port de Banana. Nous allons ainsi aider à accroitre l’économie locale, régionale et internationale et permettre à la RDC de devenir une force commerciale importante.  Nous considérons ce projet comme un investissement à long terme. Le port de Banana deviendra un port de classe internationale, un port moderne, efficace qui va développer le pays et va apporter la prospérité. Ce port va accueillir les bateaux les plus larges ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner