Kinshasa, 26 personnes meurent électrocutées à Matadi Kibala

Une vingtaine de personnes, en majorité des vendeuses au marché Matadi Kibala, dans la partie Ouest de la ville de Kinshasa, sont mortes électrocutées, ce mercredi 2 février, à la suite de la coupure d’un câble électrique à haute tension de la Société nationale d’électricité (SNEL). 

Le commandant de la police de ce quartier, qui confirme l’information, précise qu’il y a au moins 25 morts, dont 23 femmes et deux hommes. Le drame s’est produit pendant qu’une pluie diluvienne s’abattait ce matin dans la capitale.

-Quelle lecture faites-vous de ce drame ?

-Quid de la politique de l’urbanisation de la ville Province de Kinshasa ?

Invités :

-Bob Mbombo Lona, Directeur de communication de la Société nationale d’électricité (SNEL).

-Val Manga, Ingénieur géomètre, topographe. Il est enseignant à l’Institut supérieur d’architecture et d’urbanisme (USAI) et à l’Institut national du bâtiment et des travaux publiques (IBTP).

-Emmanuel Musuyu, Secrétaire technique de la Coalition des Organisations de la Société civile pour le suivi des réformes et de l’action Publique (CORAP). 

/sites/default/files/2022-02/02022022-p-f-dialogueentrecongolais-00site.mp3

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner