Lutte contre le cancer: Dr Chiruza Balegana invite la population à un dépistage individuel

En l’absence d’une politique nationale de dépistage de masse du cancer, le docteur Chiruza Balegana, chirurgien oncologue au Sud Kivu, invite la population à aller régulièrement chez le médecin pour un dépistage individuel. Cela pour accroître les chances de guérison de cette maladie. Il l’a dit dans une interview accordée à Radio Okapi à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le cancer ce vendredi 4 février.

Dr Chiruza Balegana fait savoir que le dépistage du cancer permet d’avoir un diagnostic précoce de la maladie :

«J’exhorterais surtout nos populations à se faire dépister même s’il n’y a pas encore de programme national pour cela mais il y a toujours moyen de faire de dépistage individuel. L’objectif de dépistage c’est avoir un diagnostic précoce c’est-à-dire la maladie au stade initial parce que le cancer est stadifié, quand c’est à un stade précoce, la guérison est assurée et le coût du traitement aussi est amoindri. Lorsque le malade arrive en retard cela demande d’autres moyens thérapeutiques peut-être que nous n’avons pas ici notamment la radiothérapie»

Le chirurgien oncologue rappelle qu’il y a des signes précurseurs que le public devrait connaitre :

« Il y a des signes qui peuvent alerter. Par exemple, si on prend le cancer du sang, la dame doit au moins se palper les seins chaque mois et au moins tous les 6 mois aller voir son gynécologue par rapport à ça. Et lorsqu’elle sent une boule, un écoulement ou quelque chose d’anormale elle doit consulter. Dans d’autres pays, souvent ce sont des politiques nationales, tout est pris en charge, financé… ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner