Uvira : plus de 200 réfugiés burundais rapatriés par le HCR

 Deux-cent-neuf réfugiés burundais, soit soixante-dix-huit ménages, du camp de Lusenda, dans le territoire de Fizi, au Sud-Kivu, ont été rapatriés ce mercredi 26 janvier, dans leur pays d’origine. Il s’agit d’un premier convoi des réfugiés au cours de cette année. 

Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), en collaboration avec la Commission nationale pour les réfugiés (CNR), a convoyé les camions transportant ces réfugiés jusqu’à la frontière congolaise de Kavimvira ; avant de les remettre à la Direction générale du rapatriement, réinsertion et réinstallation (DGRRR) du Burundi. Plus d’une dizaine de véhicules transportant ces réfugiés burundais ont traversé la frontière de Gatumba. 

 Une des deux premières personnes à fouler le sol de leur terre, plus de cinq ans après le refuge en RDC, ont affirmé leur satisfaction : 

« Je vois que la paix est déjà rétablie chez nous. Même nos frères qui étaient rapatriés avant nous, nous l’avaient confirmé. C’est pourquoi nous sommes motivés de rentrer aujourd’hui. » 

Aussitôt accueilli par les autorités burundaises, ces rapatriés volontaires vont transiter au centre de Gihanga, à 7 kms de la frontière. Sur place, ils passeront 48 heures pour les formalités d’usage et la remise des paquet retour avant leur réinsertion sociale. 

« Le gouvernement du Burundi s’est très bien préparé pour accueillir ses concitoyens. Au mois de novembre 2021, nous avions été en mission de sensibilisation à Lusenda et Mulongwe dans les camps des réfugiés burundais. Nous avions constaté ensemble qu’ils ont la soif de rentrer dans leur pays natal », a précisé Nestor Bimenyimana, le directeur général de DGRRR du Burundi.

Il a par ailleurs remercié le gouvernement de la République démocratique du Congo, « qui a vraiment senti les larmes des réfugiés burundais qui voulaient rentrer au pays et qui a compris notre volonté d’accueillir nos citoyens. » 

Selon l’officier de protection du HCR à Baraka, Jean Siriac Grahoun, quinze mille réfugiés burundais candidats au retour volontaires ont été enregistrés. Ils seront rapatriés au cours de cette année, si les contextes sécuritaire et sanitaire le permettent. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner