Ituri : noyade d’une vingtaine de personnes qui tentaient de fuir une attaque de la CODECO

Une vingtaine de personnes sont noyées dans le lac Albert, six sont mortes par balles, et soixante maisons ont été incendiées après une incursion des rebelles de la CODECO samedi 5 février à Pigwa dans le territoire de Djugu en Ituri. Selon les autorités locales, ce bilan est encore provisoire.

Le chef de groupement de Sumbuso, Désiré Adubango a indiqué que c’est à 20 heures locales (18h00 TU) que les rebelles de la CODECO ont surpris, par des coups de feu, la population de Pigwa au bord du lac Albert.

La population en débandade a commencé à fuir dans tous les sens.  Six personnes ont été atteintes par balles et sont mortes sur le champ. Une vingtaine d’autres personnes sont montées à bord d’une pirogue pour aller se réfugier à Mahagi en traversant le lac Albert. « Malheureusement », cette pirogue a chaviré quelques minutes plus tard, a expliqué cette autorité locale.

Désiré Adubango a ajouté que les assaillants ont incendié soixante maisons avant de quitter le lieu. Selon lui, l’armée est arrivée sur le lieu juste après le départ des rebelles. Ce dimanche matin, deux corps ont été retrouvés.

Il affirme que les fouilles continuent sur le lac Albert pour retrouver les corps qui seraient encore sous l’eau.  Le chef de groupement de Sumbuso invite l’armée à renforcer sa présence dans la zone pour mieux sécuriser la population. Radio Okapi n’a pas réussi à joindre l’armée à ce sujet.    

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner