Mongwalu : 18 morts dans une attaque des miliciens du groupe Bon Temple de Dieu à Abelkoze


Dix-huit personnes ont été tuées ce mardi 15 février dans une attaque des miliciens de la faction Bon Temple de Dieu au village de scierie Abelkoze, proche de Mongwalu, dans la province de l'Ituri.

Selon des sources locales, ces miliciens se sont introduits tôt le matin vers quatre heures (2h TU) au village de scierie Abelkoze pour commettre des exactions sur des paisibles populations. Parmi les victimes, on compte cinq enfants et six femmes, affirment des sources de sécurité. 

Six autres personnes ont été blessées pendant l’incursion de ces hommes armés. 

Ces sources ajoutent, en outre, que 15 corps qui gisaient au sol ont été retrouvés ce même mardi matin dans cette localité. Certains habitants qui tentaient de fuir ont été pris en otage par ces miliciens.  

D’autres sont portés disparus.  

La société civile locale indique que les fouilles se poursuivent pour identifier toutes les victimes. Cette structure citoyenne déplore l’absence des FARDC dans cette entité. Ce qui justifie l’ampleur de ces dégâts enregistrés.  

Presque toute la population a trouvé refuge dans la commune rurale de Mongwalu. Ces assaillants se sont retirés dans leur bastion, dans les carrières minières de Digene et de Dungu. Les FARDC sont arrivées après l’incident.
Au total, 37 personnes sont mortes en l’espace de deux jours dans cette zone où le groupe armé CODECO a intensifié ses attaques. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner