Sud-Kivu : 15 ans de prison pour un homme qui a battu à mort son épouse

Le tribunal de grande instance de Kamituga (Sud-kivu) a condamné à 15 ans de prison ferme un homme accusé du meurtre de son épouse. Le verdict a été rendu mardi 15 février. Il devra également s’acquitter des dommages et intérêts de cinquante mille dollar américains à verser à la famille de son épouse et un million des francs Congolais à l’Etat.

La victime, Charline Kitoko, une femme journaliste à Kamituga avait succombé, le 5 janvier dernier, après avoir été battu par son mari. Ce verdict est salué par le caucus des associations militantes pour les droits des femmes, qui s’étaient mobilisées et réclamaient justice pour la jeune femme, au lendemain de sa mort. Ces activistes ont qualifié le procès et le verdict qui en découle « d’un pas de géant ».  

L’une d’elles, Solange Lwashiga, a affirmé que ce prononcé de jugement est un message fort :

« Ce verdict va servir des leçons, à ces hommes, maris ou époux, concubins qui considèrent la femme comme un objet, qui pensent que la vie d’une femme c’est comme la vie d’un insecte ».

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner