Beni : un député national dénonce les péages illégaux

Le député national Kiro Tsongo Grégoire a dénoncé, mardi 15 février, la multiplicité des taxes de péage route clandestines sur les axes routiers Beni-Kasindi, Beni-Mangina et Beni-Komanda.

Dans un entretien avec Radio Okapi, cet élu de Beni, qui a clôturé ses vacances parlementaires dans la région, a indiqué que ces taxes illégales accentuent la souffrance de la population déjà paupérisée par l’insécurité.

« Cette même population se plaint notamment de l’insécurité urbaine, de la multiplication des taxes dans un contexte où le pouvoir d’achat a sensiblement baissé ainsi que de la prolifération d’une sorte de péage clandestin sur les axes routiers Beni-Kasindi, Beni- Mangina et Beni- Komanda. Ceci a comme conséquence une perception négative de l’Etat de siège par la quasi-totalité de la population qui déplore aussi l’absence d’un dialogue permanent avec les autorités municipales de Beni », a indiqué, le député Kiro Tsongo Grégoire.

Le député Kiro Tsongo interpelle ainsi les autorités militaires à prendre en considération les plaintes de la population et d’y trouver solution.
Il note, toutefois, que la mutualisation des forces entre les armées Congolaises et Ougandaise est soutenue par la population qui attend le retour de la paix dans la région de Beni.

« J’ai rencontré plusieurs couches de la population. Outre la pauvreté qui gagne du terrain du fait de l’insécurité, mon constant peut se résumer comme suit : La mutualisation des forces entre les FARDC et l’UPDF est bien accueillie par la population qui est impatiente de retrouver la paix, la population réclame un procès des ADF et de leurs complices arrêtés et détenus depuis des semaines, voire des mois notamment à Kinshasa », a-t-il précisé.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner