ITURI : La Société civile exige la démission du gouverneur militaire pendant que la CODECO massacre la population

Situation sécuritaire en ITURI : La coordination provinciale de la société civile/Forces vives de l’Ituri demande au Chef de l’Etat de remplacer dans les dix jours le gouverneur militaire de cette province. Dans un mémorandum lu devant la presse hier mardi, cette structure citoyenne estime que l’actuelle équipe a failli à sa mission d’arrêter les crimes et violations massives des droits de l’Homme perpétrés par des groupes armés en ITURI.

Pour rappel, depuis le 1er février dernier, la milice de la CODECO a tué cent et neuf personnes dans plusieurs localités de la province de l’ITURI.

-Comment analyser la demande de la Société civile de l’ITURI ?

-Quelle lecture faire de la capacité de nuisance observée ces derniers temps du groupe armé CODECO ?

Invités :

-Professeur Pascal Ndudanga Kavarios, Professeur en sciences politiques et administratives de l’Université de Bunia en ITURI. Il est ancien chef de cité de Bunia.

-Dieudonné Lossa, Coordonnateur provincial de la société civile de l’ITURI. 

-Professeur Chober Agenonga, professeur à l'Université de Kisangani.  Spécialiste dans le domaine des études de sécurité, de géopolitique et de sociologie militaire. 

 

/sites/default/files/2022-02/16022022-p-f-dialogieentrecongolais-00site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Dans la même catégorie