Beni : la pluie emporte les toitures de l’école primaire Mavivi et expose 590 élèves à des intempéries


La pluie torrentielle qui s’est abattue mardi 15 février dans la soirée sur la ville de Beni a mis en difficulté l'école primaire de Mavivi. Le vent a emporté les toitures de deux bâtiments qui abritent 8 salles de classe, exposant les écoliers à des intempéries. 

Les murs, pupitres et tableaux noirs sont aussi endommagés. Au moins 590 élèves sinistrés apprennent désormais sous les palmiers qui jouxtent l'école.
Le directeur de cette école primaire, Muvunza Haisi Roger, appelle au secours :

« Tout a été rendu en moule, parce qu’il y avait des tableaux là-dedans, les murs se sont écroulés contre ces tableaux, 96 pupitres ont été endommagés, les murs écroulés, les tôles pas moyen de les récupérer. Les enfants aujourd’hui étudient à ciel ouvert. C’est ainsi que je lance un SOS et un appel vibrant aux députés qui sont en congé, et même les gens de bonne volonté s’ils peuvent nous venir en aide, les ONG… ça ne va pas, les enfants souffrent et traversent une situation très catastrophique ici à l’école primaire Mavivi ». 

Certaines chapelles de la localité de Mavivi sont sollicitées pour faire office de salles de classe provisoires, mais la distance et le manque de pupitres pose encore problème.

Roger Muvunza plaide ainsi pour que l'état réfectionne au plus vite les salles de classe afin que les élèves puissent reprendre normalement le cours de leur apprentissage.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner