Kwango : plus de 1400 cas de fièvre typhoïde enregistrés dans la zone de santé de Popokabaka


Le médecin épidémiologiste de la zone de santé de Popokabaka, Dr François Mwakisenda rapporte que plus de 1458 cas de fièvre typhoïde sont enregistrés depuis le début de l’année dans cette structure médicale. Il l’a dit lundi 21 février à Popokabaka. 

Il renseigne que certaines complications sont survenues, notamment les perforations intestinales. Il parle de deux décès et précise que toutes tranches d'âges sont concernées dans presque toutes les aires de santé de la zone.   

Le Dr François Mwakisenda a fait savoir à la presse que la zone de santé manque des moyens adéquats pour prendre en charge ces cas : 

 « Jusqu'ici il n’y a aucun partenaire qui s’est présenté pour appuyer la zone. Vraiment en ce qui concerne la prise en charge la zone est limitée». 

Dr François Mwakisenda a insisté sur le respect de l'hygiène qui est un   moyen  efficace de prévention contre cette maladie dite des mains sales. 

«Vous savez que la fièvre typhoïde c’est parmi les maladies des mains sales. Il faut le respect de l’hygiène des mains, l’hygiène alimentaire et surtout l’hygiène de l’eau, de l’eau de boisson », recommande-t-il.  

Outre cette flambée des cas de fièvre typhoïde, la zone de santé de Popokabaka est aussi touchée par la rougeole, a ajouté  François Mwakisenda.  

La division provinciale de la santé  du Kwango invite la population à respecter les règles d'hygiène pour  éviter les maladies hydriques. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner