Beni : la protection civile salue l'implication des volontaires dans la lutte contre les risques des catastrophes naturelles

La protection civile à Beni, dans la province du Nord-Kivu se félicite de la participation active des volontaires dans les actions de sensibilisation contre les "risques des catastrophes naturelles" dans cette région. Son coordonnateur, Jean-Paul Kapitula l’a fait savoir lundi 21 février à l’occasion de la semaine de la protection civile. 

« L’implication elle est positive, parce que, arriver à avoir une centaine de volontaires ce n’est pas facile. Ces volontaires travaillent sans être payés, ils ne sont pas rémunérés. Et donc, cela prouve qu’il y a une certaine adhésion, il y a une certaine conviction afin de se donner volontairement à l’assistance, à l’accompagnement de ses pairs. La communauté comprend maintenant le rôle de la protection civile», a révélé, Jean-Paul Kapitula, coordonnateur de la protection civile dans la région de Beni. 

Il reconnait toutefois que, la communauté locale hésite encore à faire totalement confiance au service de la protection civile :

« Elle a des difficultés parce que, elle se dit : oui vous êtes là, mais il n’y a pas de moyens efficaces pour votre service. Mais je vais dire à la communauté qu’ailleurs, la protection civile reçoit des dons de sa propre communauté. Parce qu'on dit, une catastrophe se prévoit, ne se prépare pas. Il faut que nous ayons un fond spécial pour la gestion des catastrophes, et cela en mobilisant beaucoup d’efforts, les dons et l’aide des communautés et des personnes de bonne volonté».

Pour le coordonnateur de la protection civile dans la région de Beni, en plus des efforts que fournissent les volontaires ; les communautés, les personnes de bonne volonté et l’état doivent contribuer au fonctionnement des services de la protection civile. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner