Mbandaka : les autorités promettent de renforcer la sécurité, après le meurtre d’un jeune homme

Le gouvernement provincial de l’Equateur compte renforcer les mesures sécuritaires pour protéger la population locale. Il l’a fait savoir au lendemain du meurtre d'un homme de quarante ans à Mbandaka. 

Une douzaine d'hommes armés non identifiés ont fait irruption dans la maison de la victime, cambriolant et tuant le jeune homme chez lui, rapporte son jeune frère.  

Les voisins de leur côté assurent avoir entendu des coups de feu fournis la même nuit avant le meurtre. 

La police a mis la main sur un présumé membre de la bande des assassins. Il est passé aux aveux et a promis de dénoncer ses complices.  

Le corps de la victime est à la morgue et son inhumation sera prise en charge par les autorités, a annoncé le ministre provincial de l'intérieur et la sécurité, Alain Elodji. 

Selon lui, la montée de criminalité à Mbandaka serait due à l'afflux des bandits Kulunas pourchassés à Kinshasa.   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner