Beni : la culture de manioc attaquée par des insectes ravageurs depuis 3 mois

L'agronome de la chefferie de Bashu, Kasereka Safari, a indiqué jeudi 24 février que la culture de manioc est attaquée par des insectes ravageurs depuis trois mois déjà dans cette chefferie, dans le territoire de Beni, à la limite avec la ville de Butembo (Nord-Kivu). 

Kasereka Safari qui redoute des conséquences alimentaires dues à cette situation, plaide pour l'intervention des autorités compétentes et organisations qui œuvrent dans ce domaine.

« Depuis trois mois, la culture de manioc est attaquée par les homoptères. Ces insectes se développent sur la tige et les jeunes feuilles du manioc. Etant donné que la culture du manioc est de grande valeur économique dans la région, mais aussi que le manioc est consommé de plusieurs manières par la population locale, nous craignons pour une famine dans les jours futurs », a-t-il indiqué.

Pour le moment, a fait savoir Kasereka Safari, les agronomes ont préconisé la lutte physique : 

« Cette lutte consiste à extirper la plante attaquée par ces insectes et brûler sur le champ. Nous pensons que cette méthode va aider à éradiquer le plus tôt possible cette maladie dans la région. Nous appelons la population à continuer à consommer comme d'habitude les légumes, tout en tenant compte de la propreté des feuilles à consommer ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner