Mbuji-Mayi : la Fondation « Panda Wetu » distribue gratuitement de l’eau potable à la population

La ville de Mbuji-Mayi dans le Kasai-Oriental vit une pénurie d’eau potable, à la suite des pannes des machines de la centrale hydroélectrique de Tshiala. Face à cette carence, la Fondation « Mpanda Wetu » approvisionne gratuitement certains quartiers en eau potable au moyen des camions citernes, a constaté le reporter de Radio Okapi vendredi 25 février.

Des camions citernes de la Fondation Mpanda Wetu distribuent depuis mercredi 23 février de l’eau potable dans différents quartiers de la ville.

Rencontré vendredi matin dans un de ces quartiers, Sage Samba Tshibamba, secrétaire exécutif de Congo Espoir, explique :

« On a déjà distribué au niveau de Tshikila, de Cohydro, de la banque centrale, et au niveau de Tshiombela, aujourd’hui nous sommes à Salongo, puis, on va aller au camp surveillance, à Bipemba, Don Bosco ».

A l’arrivée du camion dans les quartiers, un membre de la Fondation, mégaphone à la main,  invite les femmes ménagères à venir s’approvisionner gratuitement.

Une des bénéficiaires, Bijou Tshianda, restauratrice, exprime sa gratitude : « Je suis venue prendre gratuitement de l’eau. Nous utilisons cette eau pour les travaux ménagers et pour la lessive. »

Pour mettre fin à la pénurie d’eau potable, la Fondation Mpanda Wetu s’est lancée dans le forage des puits d’eau dans la ville.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner