Maniema : plus de 1,6 million des personnes en insécurité alimentaire (INS)

Au total, 1 634 127 personnes, soit 54% de ménages de la province du Maniema, sont exposées à l'insécurité alimentaire, estime l'Institut national de la statistique (INS). Il a révélé ces statistiques mercredi 23 février à Kindu, au cours d'atelier de présentation et d'analyse de la réponse aux résultats de l'évaluation de la sécurité alimentaire des ménages en situation d'urgence. Le territoire le plus exposé est celui de Kabambare.   

Ces  données avaient été collectées en août 2021, indique Innocent Kadekere, directeur de l'INS/Sud-Kivu, qui avait gagné le marché de ces études. Elles montrent que parmi les 54% de ménages affectés, 26% sont en insécurité alimentaire sévère. 

« Les territoires les plus exposés, qui ont une proportion supérieure à la moyenne de la province : nous avons le territoire de Kabambare, qui a 69,4% ; alors que la moyenne de la province de 54%. (Il est) suivi du territoire de Punia, qui a 68,0% - c'est largement supérieur aussi à la moyenne provinciale qui est de 54%, et de Lubutu, qui a 58,1% est largement aussi supérieur à la moyenne provinciale qui est de 54% », a détaillé Innocent Kadekere. 

Selon lui, à la base de cette insécurité alimentaire, « il y a les causes conjoncturelles, dont les chocs subis par les ménages, la persistance des poches de l'insécurité ; il y a l'effet de la pandémie de la COVID-19, il y a des ravageurs, les maladies des plantes, diverses maladies des bétails. On ne peut pas aussi négliger la destruction des cultures par les animaux sauvages ». 

Le gouverneur intérimaire du Maniema a appelé à la mobilisation de tous pour lutter contre ce fléau. 

Cet atelier est organisé par le ministère provincial de l'agriculture en collaboration avec l'Institut national de la statistique et le Programme alimentaire mondial (PAM). 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner