Elections de 2023 en Rdc : le professeur Jean-Louis Esambo éveille la conscience des jeunes sur leur rôle d’acteurs décideurs en période électorale.

 

 ‘’Réformes électorales et participation politique de la jeunesse aux élections de 2023’’, deux thématiques électorales commentées par des étudiants et professeurs d’université à l’approche des élections en Rdc. Elles ont été au menu d’une conférence-débat organisée dernièrement par la Faculté de Droit de l’Université de Kinshasa en partenariat avec la Dynamique de la jeunesse féminine pour la promotion, la protection et la défense des droits de la jeune femme (Dyjef, ONG). Objectif poursuivi par les organisateurs : armer les jeunes des notions du droit de vote, éveiller leur conscience afin de s’approprier le processus électoral non pas comme spectateurs mais en tant qu’acteurs engagés en terme qualitatif. « Les jeunes réclament tout, alors qu’ils détiennent déjà ce qu’ils revendiquent. Au gouvernement, au parlement et depuis feu le président Mobutu et Joseph Kabila. Tous ont accédé au pouvoir jeune ». C’est une interpellation faite aux jeunes par le professeur Barthelemy Omeonga qui plaide pour une participation qualitative de la jeunesse dans la gestion des pouvoirs politiques plutôt qu’une participation quantitative.  

Mais les jeunes pensent que les gestionnaires des formations politiques sont des ‘’vieux’’ qui accaparent tout au détriment des jeunes. « Ils tiennent les têtes des listes électorales. Ce sont eux qui décident au sein des partis politiques. Alors nous sommes aussi capables’’, revendique la délégation facultaire de l’Unikin. Voilà pourquoi cette conférence est déclenche ainsi un débat sans complaisance, sans passion et à travers lequel les jeunes sont invités à user de leurs droits constitutionnellement reconnus, notamment à l’article 64 de la Constitution. Alors comment cette jeunesse entend-t-elle arracher ses droits et en bénéficier ? Quelles réformes faut-il engager pour les élections qui pointent à l’horizon ? Le magazine de promotion des droits et devoirs, Droits et Citoyenneté aborde cette problématique avec principalement le professeur Jean-Louis Esambo, doyen de la Faculté de droit de l’Unikin. C’est une réalisation de Jeef NGOY Mulonda.

/sites/default/files/2022-03/010322-droitscit-reformeelectoralesparticipationpolitiquedelajeunesseauxelectionsweb.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner