Beni : les prix des produits manufacturés en hausse


Une hausse des prix des produits manufacturés est observée depuis une semaine sur le marché de Beni (Nord-Kivu). Les causes de cette situation ne sont pas clairement définies, a constaté ce vendredi 4 mars le reporter de Radio Okapi. Certains commerçants interrogés indiquent que cette hausse est due à l’insécurité sur l’axe Kasindi-Beni et dans la partie Est du territoire de Beni en générale, d’autres par contre, renseignent qu’il y a rareté de ces produits manufacturés sur le marché car une bonne cargaison serait bloquée à Mombasa au kenya.

Sur le marché, le sac du sucre de 50 kilogrammes, par exemple, qui coutait 40 USD coûte aujourd’hui 55 USD, un bidon d’huile de 20 litres qui coûtait 25 USD coûte 46 USD, le pain de 2000FC (1 USD) se vend aujourd’hui à 2500FC (1.25 USD), un sac de braise de 10USD se vend aujourd’hui à 20 ou 25 USD, un régime de banane de 5000Fc s’achète aujourd’hui à 15.000FC (7.5 USD) le sac du riz est passé de 20 à 23 USD.

Certains commerçants contactés ce vendredi au marché Kilokwa et dans le quartier commercial de Matonge affirment qu’une importante quantité des marchandises contenant les produits manufacturés est bloquée entre Mombasa-Kasindi. Ce qui fait que, les commerçants qui ont encore une petite quantité de marchandises préfèrent les écouler au prix de leur choix.
Par ailleurs, d’autres commerçants évoquent les raisons sécuritaires. Ils expliquent que depuis le lancement des opérations conjointes FARDC-UPDF, une quantité de marchandises manufacturées trainerait dans les entrepôts à la cité frontalière de Kasindi. Ceci, depuis l’embuscade le mois dernier d’un camion transportant du ciment à la hauteur de la localité de Kisima ou deux chauffeurs ont été tués.

Les responsables locaux de la Fédération des entreprises du Congo, n'ont pas réagi à ce sujet.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner