Elections en RDC : élaboration d’un cadre légal pour la prise en compte des personnes vivant avec handicap

Un atelier visant l’intégration de la donne handicap dans la loi électorale a débuté ce jeudi 10 mars à Kinshasa. Cette rencontre de deux jours est organisée par le ministère des Personnes vivant avec handicap et autres Vulnérables, sous les auspices du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde.

La ministre déléguée en charge des Personnes vivant avec handicap, Irène Essambo, explique que ces assises ont pour finalité de concevoir un cadre légal relatif à la prise en charge des personnes vivant avec handicap dans le processus électoral :  

« Nous allons élaborer des projets, des dispositions légales pour la loi électorale et nous allons également faire un argumentaire de plaidoyer pour la prise en compte de cette donne dans le processus électoral ». 

Joséphine Ngalula, membre de la plénière et déléguée du président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à cette rencontre, indique que son institution attend intégrer tous éléments spécifiques qui sortiront de ces réflexions dans la loi électorale.

Mike Hummer, ambassadeur des USA en RDC, asure pour sa part que son pays est prêt à soutenir ce processus pour des élections crédibles :  

« Le focus de nos efforts, c’est de soutenir les efforts de la CENI, du gouvernement pour assurer l’organisation des élections crédibles ».

Des partenaires techniques ainsi qu’une soixantaine de délègues des institutions étatiques participent à cette rencontre. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner