Beni : la sous-station de la RTNC n’est pas en ondes faute de bâtiment, bientôt 3 ans


La sous-station de la RTNC/Beni n’est toujours pas en ondes depuis avril 2019, après son déguerpissement du bâtiment appartenant à un particulier pour insolvabilité.

Cette sous-station a été implantée en 2014.
En 2019, la RTNC a été deguerpie de la maison d'un particulier où elle était locataire. 
Le  chargé de l’administration et finances de ce média public, John Mathe déclare, qu'à cause de cette situation, la RTNC Beni n'est pas en mesure d’accompagner à ce jour, le gouvernement dans ses actions en cette période de l'état de siège, bien que disposant d’un terrain vide et du matériel de diffusion.

 « Avant en 2014, nous étions déjà installés dans une maison d’un particulier, mais c’est arrivé à un moment où il a demandé à ce que l’Etat puisse honorer ses engagements vis-à-vis de lui par rapport au contrat qu’on avait avec la RTNC et le particulier ou le bailleur. Et il est arrivé qu' il a demandé que nous puissions cesser les activités. Et comme le gouverneur de la province à l’époque nous avait déjà donné une parcelle, il fallait maintenant qu’on aille s’installer à notre propre parcelle qui se trouve en diagonal de l’hôpital général », a-t-il déclaré avant de poursuivre : « Nous ne sommes pas en train d’accompagner le gouvernement tel que notre ligne éditoriale le demande pour que nous puissions accompagner le gouvernement dans ses actions surtout que nous sommes dans les opérations et aussi accompagner l’état de siège »

Le porte-parole du gouverneur de la province du Nord-Kivu, le général de brigade Sylvain Ekenge affirme être au courant de ce problème.
Il indique que toutes les dispositions sont déjà prises avec le ministère de tutelle afin de relancer les activités de la RTNC/Beni, mais aussi de Butembo et Rutshuru.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner