Kinshasa : les chefs religieux s’engagent à combattre l’esclavage moderne

Les chefs religieux de la RDC ont signé vendredi 11 mars à Kinshasa un acte d’engagement afin de mettre un terme à l’esclavage moderne sous toutes ses formes. Cet acte d’engagement est une initiative de Global Freedom Network, une organisation internationale des droits de l'homme.

Global Freedom Network a mis en place une coalition des chefs religieux pour accélérer la fin de l'esclavage moderne. Selon cette organisation, l’esclave moderne, inclut la traite des êtres humains, la servitude domestique, les pires formes de travail des enfants ainsi que le mariage forcé et précoce.

Mgr Nzinga, de l’Union des églises indépendantes du Congo, explique que ces pratiques sont multiples en RDC. 

Pour y mettre fin, les signataires de ce document prennent l’engagement de dénoncer toutes les formes d’esclavage moderne, a affirmé l’un d’eux, Dodo Kamba, Représentant légal de l’Eglise de réveil du Congo.

Global Freedom Network estime que les chefs religieux peuvent être un pont entre les victimes et les forces de l'ordre, les travailleurs sociaux et les groupes de soutien aux victimes. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner