Les priorités de la session parlementaire de mars

Les députés nationaux et sénateurs ont repris le chemin du Palais du peuple ce mardi 15 mars. De nombreux défis les attendent tant sur le plan législatif, sécuritaire que du contrôle parlementaire. 

Sur le plan législatif, par exemple, le Parlement attend aborder la question et le vote de la loi électorale, ainsi que de tous les autres instruments juridiques indispensables pour l’organisation de prochaines élections. 

Sur le plan sécuritaire, la situation dans l’Est du pays ne manquera pas au menu de l’agenda de la session de mars, comme l’indiquent plusieurs députés interrogés. 

Par ailleurs, d’autres voix s’élèvent pour que la session de mars accorde une attention particulière aux problèmes sociaux de la population et à la recherche de leurs solutions. 

-Quelles doivent être, selon vous, les matières prioritaires à traiter pendant cette session de mars ? 

Invités : 

-Dr Léon Mubikayi, député national et président du groupe parlementaire UDPS et Alliés à l’Assemblée nationale.  

-Lucain Kasongo, député national et secrétaire permanent adjoint du parti politique PPRD, membre du Front commun pour le Congo (FCC). Il est aussi membre de la commission PAJ à l’Assemblée nationale. 

-Pépé Kifu Mupepe, secrétaire général de la Dynamique de contrôle citoyen des activités des représentants du peuple en RDC.  

 

/sites/default/files/2022-03/15032022-p-f-dialogueentrecongolais-00site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner