Bukavu : disparité de prix du carburant à la pompe

Une disparité du prix de carburant est observée dans les différentes stations-services de la ville de Bukavu (Sud-Kivu). Certaines stations vendent le litre d’essence au prix fixé dernièrement par le ministère de l’économie tandis que d’autres sont au-delà de cette marge. Le club de pétroliers du Sud-Kivu a saisi le gouvernement central pour un réajustement des prix.

Le prix du litre d’essence dans la ville de Bukavu varie d’une station-service à une autre. Cela, depuis plus d’un mois que le carburant est devenu de plus en plus rare au Sud Kivu.

A ce jour, une seule la station, au cœur de la ville de Bukavu, maintient le tarif fixé dernièrement par le ministère de l’économie nationale, soit 2.450 francs Congolais le litre. Non loin de là, d’autres opérateurs pétroliers, vendent jusqu’à 3.000 Franc Congolais le litre d’essence.

Le gouvernement provincial du Sud-Kivu reconnaît cette situation. La ministre provinciale de l’économie indique que ses services sont à pied d’œuvre. Par ailleurs, elle explique la rareté du carburant à Bukavu par le fait que le pays voisin qui ravitaillent les opérateurs pétroliers de Bukavu en carburant a momentanément stoppé cet approvisionnement.

Ce qui conduit chaque opérateur pétrolier à se débrouiller autrement pour faire arriver le carburant à Bukavu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner