Mbuji-Mayi : les moto-taximen manifestent contre la hausse du prix de carburant

Les moto-taximen de  la ville de Mbuji Mayi  ont manifesté, ce lundi 7 février, contre la hausse du prix du litre de carburant, notamment l’essence. Le litre d’essence qui s’est vendu la semaine dernière à cinq mille francs Congolais (2.5USD), coûte ce lundi sept mille franc Congolais (3.5US), alors que la veille, dimanche, le litre a coûté six mille francs congolais (3USD).

La rareté de ce produit sur le marché serait à la base de cette hausse de prix qui a suscité la colère des transporteurs à moto. Ils ont organisé un cortège à travers quelques avenues de la ville, en klaxonnant et scandant le cri « SNCC ! Carburant ! ».

La police a barricadée certaines artères pour mettre fin à cette manifestation.

Les importateurs des produits pétroliers indiquent qu’ils ont augmenté le prix du litre d’essence à la suite de la hausse de prix à l’achat de ce produit au niveau de la ville de Lubumbashi (Haut-Katanga).

Ils évoquent aussi le manque de locomotive pour d’une part,  tracter ces wagons citernes partis de Lubumbashi vers Mwene Ditu et d’autre part,  pour charger les futs de carburant.

« Il n’y a pas de carburant. Il n’y a pas de locomotives qui peuvent tracter ces wagons. Il y a de gens qui ont des marchandises, mais qui n’ont pas de wagons HH», a expliqué le président de l’association des importateurs des produits pétroliers du Kasai-Oriental, Kalu Tshitenda.

Le représentant de la Société des chemins de fer du Congo (SNCC) à Mbuji-Mayi, Justin Mbuji, affirme qu’il y a ce jour 14 wagons de carburant sur le réseau SNCC entre Lubumbashi et Ilebo, dont 8 à Lubumbashi.

« Concernant les wagons qui sont à Lubumbashi, toutes les dispositions sont prises pour que tous ces wagons partent par le premier moyen. Les autres wagons sont en cours d’acheminement vers Mwene Ditu. D’ici 4 à 5 jours, tous ces wagons vont arriver à Mwene Ditu et le problème de carburant sera décanté à Mbuji-Mayi », a précisé Justin Mbuji.

L’augmentation du prix des produits pétroliers a provoqué la hausse des prix des transports et des denrées alimentaires dans la ville de Mbuji-Mayi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner