Haut-Uélé : une dizaine de morts dans un accident de circulation

Une dizaine de personnes ont été tuées dans un accident de circulation sur la route Watsa-Aru, jeudi 24 mars vers 18 heures.

Le drame s’est produit précisément sur la colline Tanzi en territoire de Faradje, dans la province de Haut-Uélé.

Cet accident était le troisième à se produire au même endroit et le même jour, à seulement quelques minutes d’intervalles.

Selon le gouverneur de province du Haut-Uélé, Christophe Baseanne Nangaa un premier véhicule a marché sur un enfant. Ce dernier est mort après avoir perdu ses deux jambes. Un deuxième véhicule accidenté au même endroit n’a pas fait de victimes. Quinze minutes plus tard, un troisième véhicule s’est renversé, occasionnant une dizaine de morts et plusieurs blessés.

Les victimes sont des femmes commerçantes qui revenaient du marché de Bholi. Ce véhicule transportait une grande quantité de sacs de braises et d’autres marchandises ainsi que de nombreux passagers.

Les défaillances techniques et le non- respect du code de la route par les camionneurs serait des causes principales de tous ces accidents.

« Par moment vous empêchez les gens de se mettre avec des marchandises comme des oiseaux sur un camion, ils considèrent ça comme des tracasseries. On met les roulages pour empêcher que, les gens ne puissent pas se mêler à de tel transport qu’ils prennent les bus transco que le Chef de l’Etat nous a remis, ils refusent et estiment qu’ils doivent convoyer leurs propres marchandises dans des conditions inhumaines… », a déploré Christophe Baseanne Nangaa.   

Tous les morts  ont été ramenés à la morgue de Durba, en territoire de Watsa. 

Le Gouverneur Christophe Baseanne Nangaa a indiqué qu’il a dépêché son adjoint, Christian Pitanga sur le lieu du drame « afin d’organiser les obsèques des victimes, aussi, organiser l’assistance en faveur des familles de victimes ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner