Mbandaka : la police vulgarise les mesures de courtoisie routière

La Police nationale congolaise (PNC) de l'Equateur a initié une campagne de courtoisie routière lundi 29 mars en prévision de la visite imminente du président de la République dans le Grand Equateur.  

Selon la  PNC/Equateur, cette mesure fait suite au dérapage de plusieurs habitants lors du séjour du Premier ministre, Sama Lukonde, le 12 mars dans cette ville. D'après le commissaire provincial Guylain Sangwa, certains habitants de Mbandaka ont grillé le feu et dépassé le cortège du Premier ministre.  

Dans son communiqué de presse, le commissaire provincial intérimaire de la PNC/Equateur, a rappelé certaines attitudes à respecter: 

« Hormis le cortège funèbre, tout usager n’a pas le droit de dépasser le cortège présidentiel. Mais plutôt l’obligation de s’arrêter, s’il roule dans le sens contraire à celui-ci. Ensuite, arrêter le moteur du véhicule, en sortir et en fermer les portières, tout en évitant des gestes ou mouvements brusques et inappropriés. De même, la population qui ovationne évitera les mains en poche ou la tendance à récupérer un objet par terre ou dans le sac ». 

Par ailleurs, les coups de feu ou le port d'armes, pendant le séjour du chef de l’Etat, sont interdits, même aux hommes en uniforme, sauf en cas de service dans une zone autorisée.  Tout paramilitaire ou civil surpris avec une arme sera assimilé et subira la rigueur de la loi militaire, a souligné le communiqué de la police. 

La PNC/Equateur a précisé que pendant cette  période, la sécurité de la ville sera gérée par l’échelon national et la garde républicaine.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner