Ituri : le sud d’Irumu dégarni des ADF grâce aux opérations militaires conjointes UPDF-FARDC (societe civile)

Les opérations militaires conjointes entre l’UPDF et les FARDC dans la province de l’Ituri a permis, à ce jour, une accalmie dans certaines localités, estime la societe civile du territoire d’Irumu. En effet, depuis le lancement des opérations conjointes contre les rebelles des ADF, vers la fin du mois de janvier dernier en Ituri, un retour des déplacés dans certains milieux s’observe au sud d’Irumu.

C’est notamment dans les chefferies de Banyari Tchabi et Bahema Boga où certains paysans ont repris leurs activités champêtres, mais pas dans les fins fonds de ces entités où les ADF sont encore visibles, a révélé la société civile locale.

A Bahema Boga, les retours sont signalés dans les villages de Kinyajojo, Nyakatale et Ruzinga.

Les acteurs de la société civile demandent cependant aux forces de la coalition « d’intensifier les opérations pour chasser définitivement ces rebelles qui occupent encore certains villages ».

C’est notamment aux villages de Malaya, Buley et Mungwanga qui sont quasi abandonné par la population, selon le président de la société civile la chefferie de Bahema Boga, Albert Baseke qui demande lui aussi « de renforcer la pression militaire ».

Dans la chefferie voisine de Banyari Tchabi, la population est concentrée essentiellement au chef-lieu de la chefferie, affirme le président des jeunes de cette region.

D’autres groupements dont Boyo et Tondoli sont encore occupés par les ADF. Ce qui empêche la majorité de la population de cette chefferie de regagner son milieu.

Le porte-parole des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo rassure, pour sa part, que les opérations militaires sont en cours au sud d’Irumu pour pacifier totalement la région.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner