En adhérant à l’EAC, la RDC aspire aux relations fondées sur la paix et la sécurité (Félix Tshisekedi)

En adhérant à la Communauté de l'Afrique de l'Est (EAC, East African Community), le peuple congolais ne veut pas seulement se contenter du bénéfice d'un commerce intra-communautaire, mais il aspire d'abord et surtout à entretenir des relations fondées sur la paix et la sécurité de tous, a déclaré vendredi 8 avril le Président de la République, Félix Tshisekedi.

Dans son discours devant ses homologues, le Chef de l’Etat congolais a ajouté, dans cet ordre d'idées, que le peuple congolais renouvelle son engagement légendaire d'une politique de bon voisinage qui constitue un des axes majeurs de la politique étrangère et régionale.

« Autant il attend des autres peuples le même engagement pour la paix et la sécurité de tous sans lesquels il devient impossible de réaliser le but et les objectifs de la communauté », a poursuivi M. Tshisekedi, qui a officiellement signé le traité d’adhésion de la RDC à l’EAC, à Nairobi au Kenya.

Trois Chefs d'Etats de l’EAC ont assisté à cette cérémonie solennelle au State House de Nairobi. Il s’agit de Uhuru Kenyatta, président en exercice, Paul Kagame du Rwanda, et Yoweri Museveni de l’Ouganda.

Dans son allocution, le Président Uhuru Kenyatta a indiqué qu'avec l'entrée de la RDC, la EAC devient la plus grande zone de libre-échange en superficie et en population. Sa superficie est aussi grande que l’Europe, a-t-il dit.

« Cette adhésion contribue à la consolidation de l'exploitation des atouts économiques de nos pays respectifs et à l'accès de ses populations aux opportunités offertes par cette organisation élargie et renforcée », a renchéri le président Tshisekedi de la RDC.

Pour lui, en signant le traité régissant la communauté de l'Afrique de l'Est, la RDC renouvelle ses engagements « à œuvrer de toutes ses forces pour le développement de la Communauté notamment par l'optimisation de l'exploitation de nombreux atouts économiques de nos pays respectifs et des opportunités de coopération insuffisamment exploitées qu'ils offrent pour le bien-être de nos populations. »

Avec ses 7 pays membres, la EAC s'étend désormais de l'océan Indien à l'océan Atlantique et constitue un immense marché pour ses membres.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner