Kinshasa : des feux de signalisation implantés au même carrefour que le robot roulage provoque un conflit de régulation de la circulation (Thérèse Kirongozi)

L’ingénieur et inventeur des robots en République démocratique du Congo, Thérèse Kirongozi sollicite la délocalisation des feux de signalisation érigés, depuis  quelques semaines, au carrefour pont Cabu(Kinshasa) et qui fonctionnent concomitamment avec le robot roulage.

D’après Thérèse Kirongozi, coordonnatrice de la start up qui a créé ce robot roulage, il est inconcevable d’avoir deux technologies sur un même carrefour pour réguler la circulation routière.

Depuis quelques semaines, les conducteurs sont soumis aux commandes et des feux de signalisation, et du robot régulateur de la circulation au niveau du carrefour appelé rond-point pont Cabu, situé au croisement des boulevards Sendwe et Triomphal, sur l'avenue Kasa-Vubu.

« Les kinois aussi l’ont constaté. A notre grande surprise, il y a une semaine, nous avons remarqué l’implantation d’un autre équipement de feu de signalisation, modèle Sud-africain. Dans un carrefour on ne peut pas avoir deux technologies pour réguler la circulation », a déploré Thérèse Kirongozi.

Elle en appelle à l’intervention des autorités compétentes :

« Nous interpellons avec toute humilité, son excellence le Gouverneur de la ville de Kinshasa, le ministre national des Transports, le ministre provincial du Transport et la Commission nationale de prévention routière de laisser le roulage robot intelligent faire son travail parce qu’il le fait mieux. Mais, il y a beaucoup d’autres endroits à Kinshasa qui ont besoin de feu de signalisation. On ne peut pas les placer là.  Il y a plus de 7 ans, que nous, nous avons déjà résolu le problème de ce carrefour, malheureusement on vient encore supplanter sur le même carrefour. Si vous êtes sur place vous allez remarquer que, même sous la pluie le robot régule la circulation ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner