Maï-Ndombe: la réhabilitation du pont Nzalenkanda fluidifie la circulation à Inongo (Maire)

Le Gouverneur intérimaire de la province de Maï-Ndombe, Me Jack’s Mbombaka a inauguré, vendredi 8 avril,  le pont Nzalenkanda, jeté sur le boulevard Mobutu dans la commune de Mpongonzoli à Inongo, chef-lieu de cette province. Ce pont réhabilité par l’Office des voiries et drainage (OVD) avec le financement du Gouvernement central à travers le Fonds d’entretien routier (FONER), est un ouvrage essentiel à la circulation dans la ville.

Le pont Nzalenkanda relie les quartiers Ville-basse et Mbo Wemba. A la suite de sa vétusté, il a été mis hors d’usage par les autorités, coupant ainsi la circulation entre ces deux quartiers  pendant plusieurs mois.

Le directeur provincial de l’OVD, l’ingénieur Jean Willy Ndemi a précisé que le pont Nzalenkanda, tel que réhabilité, mesure 8,50 mètres sur 8. Il a une capacité de charge de 20 tonnes. Les travaux de sa réhabilitation ont duré trois mois et leur coût total s’élève à cent quatre-vingt mille dollars américains.

Jean Willy Ndemi a rassuré que ces travaux se sont bien exécutés malgré les multiples obstacles rencontrés.

« C’était une zone marginale, juste la rivière Nzalenkanda, ce n’était pas facile de jeter un pont à cet endroit-là. Nous n’avons pas d’engins, de matériels appropriés pour travailler. Nous avons utilisé la main d'œuvre locale avec la méthode IMO, et voilà nous sommes quand même arrivés à la fin. Mais sinon, les travaux se sont très bien exécutés malgré plusieurs difficultés que nous avons rencontrées », a-t-il souligné.

Le maire de la ville d’Inongo, Cosmos Mbo Wemba a indiqué, dans son discours d’inauguration, que cet ouvrage a une importance capitale car il facilite la fluidité de la circulation. 

« C’est l’unique pont qui traverse la ville d’Inongo, la cité et la ville basse. L’état de ce pont était devenu très vétuste, c’est un pont qui a été construit depuis l’époque coloniale. Il était devenu impraticable et on avait fermé. C’est l’unique endroit où il y a une circulation intense de la population. Même quand vous venez de l’aéroport d’Inongo, vous venez de l’hôpital général, même de la ville basse où résident toutes les autorités de la province, il faut traverser ce pont-là ».

Me Jack’s Mbombaka, gouverneur intérimaire du Maï-Ndombe a invité ses administrés à faire un bon usage de ce pont, réhabilité.

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner