RDC : Antonio Guterres préoccupé par la résurgence des activités du M23 au Nord-Kivu

Le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres se dit préoccupé par la résurgence des activités du mouvement rebelle du 23 mai (M23) dans la province du Nord-Kivu. Dans une conversation téléphonique mercredi 13 avril avec le Président de la RDC, Félix Tshisekedi, il dit réitérer la volonté des Nations unies d'accompagner les initiatives en faveur de la paix et de la sécurité en République démocratique du Congo et dans la région.

Le Secrétaire général de l’ONU se dit également préoccupé par l'impact de cette insécurité sur la population civile et l'accès humanitaire.  

Antonio Guterres a salué les efforts du Président Tshisekedi pour favoriser la coopération entre les pays de la région.

Les rebelles du M23 sont accusés de commettre plusieurs exactions dans le groupement de Jomba, dans le territoire de Rutshuru, dans la province du Nord-Kivu.

Le M23 avait initié une double attaque dans la nuit du 27 au 28 mars 2022 dans les localités de Runyonyi et Chanzu, pour un bilan de 17 militaires blessés et trois (3) autres tombés sur le champ d’honneur.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner