Nord-Kivu : l’armée reprend plusieurs positions tenues par le M23 dans la région de Runyoni et Chanzu

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont lancé depuis mardi 05 avril, une contre-offensive sur les positions occupées par le M23 dans la région de Rutshuru. La mission est de neutraliser les rebelles du M23, selon l’armée.

Tôt ce mercredi 06 avril, les FARDC annoncent avoir récupéré les collines de Bugusa, Tchengerero, Cheya et Mbuzi.

Les coordinations de la société civile de Rutshuru et de Jomba affirment que l’armée pilonne depuis le matin les collines de Runyoni et Chanzu en vue d’y déloger les rebelles du M23 qui occupent cette région stratégique depuis au moins deux semaines.

Des bombardements se font entendre depuis tôt ce mercredi dans cette région de la vallée au pied des collines.

La société civile de Rutshuru indique que les rebelles du M23 se sont d’abord retirés sans accrochage dans les localités de Cheya, une partie de Tchengerero et un peu plus loin.  C’est au niveau de Mbuzi en montant vers Gasizi, pour atteindre Runyoni et Chanzu que les deux parties se sont affrontées violemment, pendant que les troupes au sol des FARDC étaient appuyées par des frappes aériennes.

La société civile de la région salue cette progression de l’armée et espère que, leurs positions seront consolidées pour favoriser le retour des populations.

En attendant, cette région est restée quasiment vide depuis la reprise des attaques du M23. La plupart d’habitants se sont réfugiés vers Rutshuru-centre et dans le Busanza.

Mais du côté de Bunagana vers la frontière avec l’Ouganda, c’est l’accalmie qui s’observe jusque ce mercredi. Les habitants tentent de vaquer à leurs activités socioéconomiques pendant que l’on assiste à des mouvements de va-et-vient de certaines familles déplacées, entre l’Ouganda et la RDC. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner