Nord-Kivu : plusieurs habitants de Rutshuru ont fui leurs milieux, la société civile redoute une catastrophe humanitaire

Le groupement de Jomba et plusieurs autres localités environnantes en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu) sont quasiment vidés de leurs habitants depuis lundi 28 mars. La situation est consécutive aux nouvelles attaques des rebelles du M23 contre les positions des FARDC dans la zone depuis le début de la semaine.

Les déplacés ont fui, les uns vers le territoire Ougandais, les autres dans les cités plus sécurisées du territoire de Rutshuru.

Le groupement de Jomba serait à présent vidé à 80% de ses habitants, estime le député provincial, Emmanuel Ngaruye, élu du territoire de Rutshuru. Ce dernier précise que les localités comme Gikoro, Mukingo, Bunagana et Rubona sont vidés totalement, alors que celles de Nyagasozi et Kibanda le sont partiellement.

Les attaques, depuis la nuit de dimanche à lundi, des rebelles du M23 dans la zone ont aussi touché le groupement voisin de Busanza dans le Rutshuru dont la localité de Mungo s’est aussi partiellement vidée.

Des sources administratives locales à Bunagana, estiment à cinq mille, le nombre des ménages de déplacés ayant fui vers Kisoro en Ouganda alors que, des milliers d’autres ont trouvé refuge vers Rutshuru-centre, Kiwanja, Kisigari et d’autres villages de Busanza.

Ces déplacés ainsi que les familles qui les ont accueillis vivant pour la plupart de l’agriculture, sont en situation de vulnérabilité, indiquent les organisations locales de défense des droits humains.

La coordination locale de la société civile redoute ce qu’elle qualifie de désastre humanitaire dans la zone et plaide pour l’intervention urgente du gouvernement congolais.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner