RDC : la situation sécuritaire dans l’Est au cœur d’un échange entre Félix Tshisekedi et une délégation de l’ONU

La situation sécuritaire dans les provinces du Nord-Kivu,  particulièrement le dossier M23, et l'Ituri était au centre de l'audience que le Président de la république Félix-Antoine Tshisekedi a accordé vendredi 15 avril à Huang Xia, envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands lacs, en présence de Bintou Keita, cheffe de la MONUSCO. 

Huang Xia a affirmé qu'il a échangé avec le Chef de l'État sur la question du M23, dans le cadre de sa prochaine communication au Conseil de sécurité des Nations Unies, le 27 avril à New-York.  

Il a indiqué que le Chef de l'État lui a présenté son analyse face à cette situation, ainsi que les conclusions et les décisions prises au cours du dernier mini-sommet de Nairobi au Kenya.  

Il a dit avoir recueilli auprès du Chef de l'État « une analyse et des conseils très clairs et de haute qualité ». Ce qui va lui permettre d'étayer et d'appuyer sa communication au Conseil de sécurité des Nations Unies, rapporte la cellule de communication de la Présidence de la République.  

Bintou Keita, Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en RDC et Cheffe de la MONUSCO, a pour sa part indiqué qu'elle a saisi cette occasion pour présenter au Chef de l'État Huang Xia, envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands lacs, Bruno Lemarquis, nouveau Représentant spécial-adjoint du Secrétaire général des Nations Unies en RDC, coordonnateur résidant et coordonnateur humanitaire du système des Nations unies ainsi que Nathalie Dongossé, directrice de cabinet à la MONUSCO. 

Bruno Lemarquis a remis, par la même occasion, ses lettres de créance au Président de la République Démocratique du Congo. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner