Goma : la police ouvre le feu à la suite du lynchage d'un soldat des FARDC

Des tirs ont été entendus ce samedi 16 avril aux alentours de la place Vision 20-20, à Buhene, un quartier périphérique situé au Nord de Goma (Nord-Kivu). Selon plusieurs sources dont celle de la MONUSCO, cela fait suite au lynchage d'un soldat des FARDC par des jeunes de la communauté. La police s’y est déployée pour faire baisser la tension. Le même climat a également été observé, ce même samedi, dans la commune de Karisimbi, dans les quartiers Majengo et Katoyi. Des bandits armés y ont tabassé et poignardé deux policiers avant de ravir leurs armes, affirme le Commandant ville de la Police nationale congolaise,  le Colonel Job Alisa. Quatre suspects ont été interpellés.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner