Ituri : 3 morts dans les attaques de la milice CODECO à Djugu

Le bilan des exactions commises par des miliciens de la CODECO la nuit de lundi 18 à ce mardi 19 avril dans plusieurs localités du territoire de Djugu (Ituri) fait état de trois morts, des maisons incendiées ainsi que des vaches emportées.   

Selon des sources sécuritaires, les victimes sont des déplacés installés à Ala et Kriluts dans le secteur de Walendu Pitsi.   

Le premier incident a eu lieu vers 20 heures locales au village Ngokoni dans le groupement de D’zna, secteur de Walendu Pitsi. Sur place, une centaine des familles des déplacés sont installées entre Ala et Kriluts.  

Les mêmes sources indiquent que, ces malfrats ont tiré des coups de feu dans toutes les directions, avant l’intervention de l’armée. Dans cette confusion, trois personnes ont été touchées par balles perdues : deux jeunes filles et un homme.   

Dans la même nuit, un autre groupe d’assaillants venus de Masikini s’est introduit dans les habitations périphériques du chef-lieu du territoire de Djugu.   

Ils ont incendié quelques maisons, dont celle du président des jeunes de Djugu-Centre, qu’ils accusent de collaborer avec les FARDC.   

Vers Laddedjo, les CODECO ont emporté quatre-vingt-cinq vaches.  

La poursuite engagée par les FARDC a permis de les récupérer des mains des ravisseurs. Ces bêtes ont été restituées aux propriétaires en présence du chef du village. 

La société civile locale appelle l’armée à la vigilance ; car selon elle de nombreux assaillants sont en errance ces derniers jours dans la région, en quête de nourriture. 

   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner