Sud-Kivu : La FEC appelle l’Etat à subventionner les entreprises nationales

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) au Sud-Kivu a appelé, samedi 23 avril, l’Etat à la subvention des entreprises nationales.

Le président de cette structure patronale pense que cet appui aidera les entreprises congolaises à faire face à concurrence des pays voisins.

« L’adhésion de la RDC au sein de la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC), est une opportunité pour les opérateurs économiques du Sud-Kivu d’être compétitifs au niveau régional », a souligné Joyeux Bahidika.

A l’occasion, il a invité les opérateurs économiques du Sud-Kivu à se mettre en compétition pour occuper des places de choix dans la région.

Le président de la FEC/Sud-Kivu a ainsi sollicité l’accompagnement de l’Etat congolais :

« Nous savons que, nous sommes entourés de pays bien organisés avec une fiscalité attrayante. Vous connaissez ce que nous vivons ici avec notre fiscalité. Je pense qu’il serait bien de voir comment travailler avec les autorités du pays, les autorités de la province afin qu’elles puissent nous mettre dans les conditions de concurrence ».

Joyeux Bahidika a été porté à la tête de la FEC/Sud-Kivu, samedi 23 avril à Bukavu, pour un bail de trois ans, une fois renouvelable.

Il sera secondé dans ses fonctions par quatre vice-présidents.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner